Un peu d'Histoire…

de 1926

à 1936

L’Electrification rurale en CREUSE remonte au début de l’année 1926, lorsque le Département passa une convention pour la construction et l’exploitation des réseaux avec l’UNION ELECTRIQUE DE LA CREUSE, groupement des producteurs d’énergie électrique.

Les réseaux appartenant aux Syndicats d’Electrification devaient être exploités par les divers adhérents de l’UNION ELECTRIQUE DE LA CREUSE, lesquels s’étaient partagés le territoire en zone d’action.

En 1929, ces Syndicats Intercommunaux décident, sous l'impulsion de M. RIFFATERRE, Député de la Creuse et Président du Syndicat de BOURGANEUF-BENEVENT, et M. JOBERT, Sénateur de la Corrèze, de se regrouper sur un modèle départemental, suivant ainsi les quelques Syndicats Départementaux qui commençaient à se faire jour en France.

C’est ainsi que la FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SOCIETES D’ELECTRIFICATION DE LA CREUSE fut créée sous la Présidence de Monsieur RIFFATERRE.

Par suite de difficultés diverses, cette Fédération fut dissoute en 1936.

La Creuse, département rural à faible densité de population (120 000 habitants environ) doit faire face à plusieurs enjeux liés à l'énergie : assurer une même qualité de service et de distribution d'électricité sur un territoire clairsemé, composer avec la diversité des ressources, initier et développer la transition énergétique, préparer le territoire aux évolutions futurs.

Le SDEC23 s'est attaché, ces dernières années, à améliorer et sécuriser les 6000 km du réseau HTA et les 4000 km du réseau BT. L'enfouissement de la quasi totalité des lignes électriques aériennes et l'amélioration — tant énergétique qu'esthétique — de l'éclairage public des centres-bourgs a permis de modifier radicalement le paysage creusois.

Aujourd'hui, notre Syndicat met ses compétences au service de la transition énergétique. En recensant et en exploitant les multiples possibilités du département (hydraulique, aérien, végétal), le SDEC23 vise l'indépendance énergétique sur l'ensemble de son territoire.   

Travailler en synergie

Membre du groupement Territoire d'énergie Nouvelle Aquitaine (TENAQ), le SDEC23 développe des actions de partenariat dans l'optique de diminuer les coûts énergétiques et favoriser l'émergence de nouvelles solutions.

La mutualisation des appels d'offres nous permet de négocier pour le compte des collectivités les meilleurs rapports qualité/prix auprès des fournisseurs d'énergie.

De même, la gestion d'un groupement d'achats étend ces compétences dans tous les domaines liés à nos missions : véhicules électriques et bornes de recharges, fournitures et matériels…

Enfin, des liens particuliers avec le Syndicat des énergies de la Haute-Vienne (SEHV) ont favorisé la création d'élina, société d'économie mixte locale (SEML) en vue de produire localement des énergies renouvelables afin d'atteindre notre autonomie énergétique.

1946

Fondation du

SDEC