ÉLECTRIFICATION RURALE

L’électrification rurale est le cœur de métier du Syndicat, sa raison d’être.

Autorité organisatrice de la distribution publique d’électricité unique sur le département, le SDEC est propriétaire des réseaux basse et moyenne tension de la Creuse.
 

Depuis 1946, date de sa création, votre syndicat départemental n’a cessé d’œuvrer à l’électrification du département. On parle traditionnellement « d’électrification rurale » car il s’agissait d’amener une électricité de qualité dans toutes les zones y compris les plus rurales.
 

On continue aujourd’hui à parler d’électrification rurale dans la mesure où dans le cadre du cahier de concession nous liant à ENEDIS, le SDEC à tout particulièrement la maitrise d’ouvrage sur les zones rurales.
 

Ce travail d’électrification rurale n’est évidemment plus le même qu’en 1946, il s’agit désormais d'améliorer la résilience du réseau (résistance aux chocs climatiques) et la qualité de l'électricité.

 

Pour cela, le SDEC fait des travaux d’extensions, de renforcements, de sécurisations (et tout particulièrement d’élimination des fils nus) et de plus en plus d’enfouissements.
 

Il s'agit aussi d’adapter le réseau électrique aux nouveaux défis : auparavant le réseau était uniquement un réseau de distribution, désormais avec la multiplication des petits (ou gros) producteurs, il faut que notre réseau de distribution soit capable de supporter l'injection d’électricité renouvelable.
 

L’électrification rurale, mission historique du SDEC reste donc toujours un enjeu fort et les investissements sur le réseau de distribution sont toujours nécessaires. C’est pourquoi chaque année le SDEC investit plus de 10 millions d’euros en moyenne dans ces travaux.

Le Syndicat assure la maitrise d’ouvrage en régime rural de tous les travaux d’extension, de renforcement (Postes HTA/BT, création de raccordements HTA), de dissimulation de réseaux BT (Basse-Tension), de résorption de réseaux en fils nus présentant des risques de défaillance en cas d’intempérie, de renforcement BT sur l’éclairage public et d’amélioration esthétique des ouvrages de la concession (régime urbain ou rural).

Ce réseau est remis en concession à ENEDIS qui en assure l’exploitation et est maître d’ouvrage des renforcements du réseau HTA (moyenne tension) et de tous les branchements.

En tant que concédant, le SDEC est chargé de contrôler le bon accomplissement par ENEDIS des missions de service public (qualité de l’électricité, qualité de service…). 

Illustr_PtsDistriElec.png

Découvrez les "AODE", ces collectivités responsables de la distribution d'énergie en France.